Actualités

Raccordement des auto-producteurs solaires au réseau de la SONABEL

Le Comité ad’oc tient sa deuxième réunion

Le Comité ad’oc chargé de l’élaboration des conditions techniques de raccordement des auto-producteurs solaires au réseau de la SONABEL et de la détermination des tarifs de rachat du surplus d’énergie a tenu sa deuxième réunion le lundi 23 novembre dernier.

Après sa première réunion tenue le 13 novembre 2015 qui a permis aux membres désignés de s’approprier les Termes de de référence de leur mission et de s’accorder sur la méthodologie de travail, cette deuxième réunion du comité a été principalement consacrée à des échanges avec des professionnels du solaire.

En prélude à ces échanges, Mr Alassane Tiemtoré qui a présidé la séance a rappelé la mission principale assignée au Comité à savoir, œuvrer à la mise en place des moyens juridiques, techniques et économiques devant permettre la vente à la SONABEL du surplus d’électricité des auto-producteurs.


Le Directeur des Services Techniques et de la Régulation de l’ARSE Alassane Tiemtoré a présidé la réunion

Pour réussir cette mission, les expériences et les connaissances de praticiens sont nécessaires ; d’où l’appel à contribution que le comité a adressé à Mrs Emmanuel KABORE, Directeur Général de l’entreprise Projet Production Solaire et de Judicaël ZONGO, Directeur des Opérations pour le Burkina de l’entreprise Sahelia Solar, deux professionnels du solaire qui n’ont pas hésité à répondre à cette requête.

Convaincus eux-mêmes que le sujet est d’une importance capitale et que les résultats qui sortiront des travaux devraient contribuer au développement de l’énergie solaire au Burkina Faso, les deux professionnels ont, tour à tour, présenté leurs expériences respectives et ont également exprimé globalement les attentes des entreprises exerçant dans le domaine ; une contribution bien appréciée par les membres du comité qui, par la voie du président de séance, ont dit avoir tiré des enseignements intéressant le contenu de leur mission.

Mis en place en octobre 2015 à l’initiative de l’Autorité de régulation du sous-secteur de l’électricité, le comité ad’oc est composé de représentants de la Direction générale de l’énergie, du Fond de développement de l’électrification, de la Société nationale d’électricité du Burkina Faso, de la Direction générale de la coopération et de l’Autorité de régulation du sous-secteur de l’électricité.

Sa mission est fondée sur l’article 24 du décret n°92-269/PRES/MICM/MD-EM portant adoption des cahiers des charges relatif aux conditions de production, transport et distribution de l’énergie électrique au Burkina Faso qui stipule que :« la SONABEL a la faculté d’acquérir tout ou partie de l’énergie produite par les auto-producteurs. Les prix auxquels la société pourra acheter cette énergie ne pourrons être supérieurs au coût moyen de sa propre production, non compris les frais généraux. Les conditions d’achat de cette énergie seront précisées dans un contrat ».

En outre, la loi 053-2012/AN du 17 décembre 2012 portant réglementation générale du sous secteur de l’électricité stipule en son article 27que « les auto-producteurs dans le premier segment désirant céder leurs excédents de production sont soumis à l’obtention préalable d’une licence ou d’une autorisation de production ».

 
 Voir les autres articles dans : Actualités
Partenaires