Actualités

Rencontre de travail entre l’ARSE et le FDE

Le programme d’activités 2016 du FDE au centre des échanges

L’Autorité de Régulation du Sous-secteur de l’Electricité de l’Electricité (ARSE) a organisé une séance de travail avec le Fonds de Développement de l’Electrification (FDE) ce jeudi 11 février 2016. Présidée par Madame Mariam Gui NIKIEMA, Présidente de l’ARSE, la rencontre portait sur les échanges autour du programme d’activités 2016 du FDE. C’était en présence du Directeur Général de l’Energie Mr Jean Paul YANOGO.

En ouvrant la séance de travail, la Présidente de l’ARSE a indiqué que cette activité s’inscrit en droite ligne des missions de sa structure liées notamment au contrôle des activités et des programmes de développement du sous-secteur de l’électricité. Le programme d’activités étant le répertoire des actions prévues et des moyens envisagés pour réaliser les objectifs assignés aux structures, l’ARSE a prévu cet espace de dialogue et d’échanges en vue d’appréhender, en début d’année, à la fois la pertinence, la portée et la faisabilité de leurs ambitions.

Tout en saluant l’initiative de l’ARSE, le Directeur Général du Fonds de Développement de l’Electrification, Mr Yacouba CAMARA, qui avait à ses côtés son Directeur Technique Mr Gervais OUOBA, s’est prêté à l’exercice en déroulant le programme d’activités 2016 de sa structure. On retiendra qu’au titre de cette année, le FDE s’est fixé au total 14 objectifs opérationnels couvrant principalement le renforcement des réseaux électriques existants, la poursuite de l’électrification de nouvelles localités, la finalisation de l’élaboration de la deuxième phase du contrat plan ETAT- FDE 2015-2019.

Pour l’essentiel, ce programme est financé par la Banque Mondiale, la TDE, le budget du FDE, la Banque Islamique de Développement (BID) et la Facilité Energie de l’Union Européenne.


Le Directeur Général du FDE Yacouba CAMARA a présenté le programme d’activités 2016 de sa structure.

Les critères de choix des localités à électrifier, les capacités techniques et financières des entreprises chargées des travaux d’électrification sur le terrain, le remboursement des prêts accordés aux Coopératives d’électricité (COOPELs) et les difficultés de gestion de ces organisations, tels ont été les points d’interrogation de la Présidente de l’ARSE, ses collaborateurs et du Directeur Général de l’Energie.
Les critères de choix des localités bénéficiaires des projets d’électrification sont préétablis au terme de certaines études préalables et reposent principalement sur la densité de la population et les activités socioéconomiques des localités, a fait remarquer le DG FDE.

Quant à la capacité technique des entreprises sur le terrain, Mr CAMARA déplore d’énormes retards dans l’exécution des travaux, la plupart des entreprises se retrouvant à la fois sur plusieurs chantiers. En outre, pour l’exploitation des localités électrifiées qui leur sont confiées, ces entreprises présentent bien souvent des compétences humaines en deçà des attentes, relève-t-il.

« La gestion des localités électrifiées est le ventre mou du FDE », dira Mr Yacouba CAMARA relativement au remboursement des prêts rétrocédés et aux difficultés de gestion des COOPELs. Pour ce faire, le premier responsable du FDE a indiqué qu’une étude sur l’optimisation du système des coopératives d’électricité a été commanditée et ses résultats qui ont été livrés en octobre 2016, à cet égard, serviront de base pour la recherche de solutions idoines.

La mobilisation de la Taxe de Développement de l’Electrification (TDE), le mode de gestion des kits solaires, la nature juridique des relations entre le FDE et les COOPELs, la gestion du carburant dont une partie est subventionnée au profit des COOPELs sont autant de questions qui ont également reçu des réponses appropriées de la part du Directeur Général du FDE et son Directeur Technique.
Satisfaite des réponses données à l’ensemble des préoccupations, la Présidente de l’ARSE a félicité le Directeur Général du FDE pour la qualité du programme d’activités de sa structure tout en convenant avec son hôte du jour de la nécessité d’une réunion dans un proche avenir en vue de se pencher sur les conclusions de l’étude sur l’optimisation du système des coopératives d’électricité.

« Je salue ce programme d’activités 2016 qui a le mérite d’être clair et ambitieux. Au regard du nombre des partenaires qui vous accompagnent et de la qualité des compétences de votre personnel, il y a de bonnes raisons d’être rassuré quant à la faisabilité des actions qui sont prévues et dont l’objectif est de permettre l’accès des populations à l’électricité en zone rurale », a conclu la Présidente de l’ARSE.


La Présidente de l’ARSE avec à sa droite le DGE Mr Jean Paul YANOGO et à sa gauche le DG FDE Mr Yacouba CAMARA

 
 Voir les autres articles dans : Actualités
Partenaires