Actualités

Réunion de travail entre l’ARSE et la SONABEL

Examen du programme d’activités 2016 de la SONABEL

La Présidente de l’Autorité de Régulation du Sous-secteur de l’Electricité (ARSE) a reçu dans le cadre d’une séance de travail, une délégation de la Société Nationale d’Electricité du Burkina (SONABEL), le jeudi 14 avril 2016. Les travaux ont porté sur l’examen du programme d’activités 2016 de la SONABEL.


La Présidente de l’ARSE avec à sa droite Me Benoït J. Sawadogo, membre du Conseil de Régaultion de l’ARSE

« Les missions réglementaires de l’ARSE lui imposent de prendre toutes les mesures nécessaires pour promouvoir le développement efficace du sous-secteur en veillant notamment à l’équilibre économique et financier et à la préservation des conditions économiques nécessaires à sa viabilité », c’est par ces mots que la Présidente de l’ARSE Mariam Gui Nikiéma, en guise d’introduction, a justifié l’organisation de la séance.

A cet égard, il s’agit, a-t-elle poursuivi, d’examiner le programme d’activités 2016 pour voir le niveau de prise en compte des objectifs assignés à la SONABEL en matière de service public d’électricité et proposer, éventuellement, des pistes pouvant améliorer l’attente des résultats escomptés.

Le Chef de Département Audit et Contrôle de gestion, M. Marcel Comparoré, (premeir à partir de la droite) lors de sa présentation

C’est au Chef de Département Audit et Contrôle de gestion, M. Marcel Compaoré, qu’il est revenu de dérouler le contenu du programme d’activités. Avec l’appui de la forte délégation qui l’accompagnait, M. Compaoré a rappelé le contexte dans lequel ce programme a été élaboré et la méthodologie adoptée.

A la suite de son intervention, les questions et préoccupations de la Présidente de l’ARSE et ses collaborateurs ont principalement concerné le plan de production, la situation des factures impayées, le taux de recouvrement, les charges d’exploitation, l’accès à l’électricité, le management de la qualité, le système de prépaiement, la promotion des énergie renouvelables, la gestion de la pointe, la protection des droits des consommateurs, la collaboration avec le Fonds de Développement de l’Electrification et les Coopératives d’électricités.

Une partie de la délégation de la SONABEL lors des échanges

Toutes ces préoccupations ont reçu des réponses satisfaisantes selon la Présidente de l’ARSE. Madame Mariam Gui Nikiéma a particulièrement salué la pertinence des domaines prioritaires ciblés, car en lien, selon elle, avec les objectifs assignés à la SONABEL en tant qu’opérateur principal du secteur. Elle a également loué les initiatives visant l’amélioration de la qualité du service clientèle et le souci de réaliser des économies sur les charges combustibles. En vue de la résolution du problème des factures impayées des structures de l’Etat, elle a rassuré la délégation que ses services techniques se rapprocheront de la SONABEL pour mieux appréhender la situation. Au terme de la séance, les deux structures ont convenu de se retrouver au mois d’août pour faire une revue à mi-parcours du programme.

 
 Voir les autres articles dans : Actualités
Partenaires