Actualités

Qualité du service public de l’électricité

L’ARSE contrôle les Unités de la SONABEL

Une délégation de l’Autorité de régulation du secteur de l’énergie (ARSE) a effectué les 16, 17 et 30 juin 2021 une mission de contrôle de certaines Unités de la Société nationale d’électricité du Burkina (SONABEL). Cette activité qui entre en droite ligne des missions du Régulateur de l’énergie a été menée sous la conduite de M. Arnaud Ouédraogo, Ingénieur électromécanicien à la Direction des services techniques et de la régulation (DSTR) de l’ARSE.

Le contrôle est une des missions centrales de l’ARSE. Il s’exerce à la fois sur l’application de la réglementation technique, les conditions d’hygiène, de sécurité et de protection de l’environnement dans le secteur de l’énergie, mais également sur l’application des tarifs de l’électricité fixés par l’Etat et l’exécution des obligations de service public des acteurs du secteur de l’énergie.

Pour la présente sortie de contrôle, cinq Unités de la SONABEL ont reçu la visite de la délégation de l’ARSE. A l’occasion, Arnaud Ouédraogo de la DSTR et Théophane Kabré de la Direction des services économie et tarification (DSET) se sont rendus tour à tour au poste d’interconnexion des lignes haute et moyenne tension de la Patte d’Oie, au Dispatching de Ouagadougou, à la centrale solaire de Zagtouli, à la ligne 225 KV tronçon Pâ-Zagtouli, à la centrale thermique de Kossodo et au projet d’extension 50 MW thermique de cette centrale.
L’étape du projet 50 MW thermique de Kossodo avec l’équipe ARSE comprenant de gauche à droite : MM. Arnaud Ouédraogo, Théophane Kabré et Giles Da (stagiaire)

Au l’issue de cette sortie de terrain, Arnaud Ouédraogo s’est dit satisfait des résultats obtenus. « Nous sommes satisfaits de cette sortie qui marque le début d’une série qui va se poursuivre. Pour cette première sortie, il s’est agi pour nous de couvrir le segment production thermique, le transport et le dispatching. Les prochaines sorties concerneront les Unités de production hydroélectrique ».
Quant aux enseignements et conclusions à tirer de ces sorties, le chef de la délégation a rassuré qu’un rapport sera produit à l’attention de la présidente de l’ARSE avec des recommandations mais dores et déjà, il a regretté le retard constaté sur le projet 50 MW de Kossodo dont les trois (3) groupes de production devraient en principe être en exploitation depuis novembre 2020 en prévision de la période chaude passée (mars-avril-mai) mais dont les travaux se poursuivent à nos jours.
Le chef de poste d’interconnexion des lignes haute et moyenne tension de la SONABEL Patte d’Oie, M. Wendemi Kaboré, présentant les ouvrages
à l’équipe de l’ARSE

A noter que l’ARSE assure la régulation, le contrôle et le suivi des activités des opérateurs du secteur de l’énergie. A cet effet, elle doit principalement veiller au respect des textes législatifs et réglementaires, préserver les intérêts des usagers du service public de l’énergie. L’ARSE doit aussi protéger les droits des acteurs du secteur de l’énergie, proposer à l’Etat des tarifs applicables dans le secteur de l’énergie. L’autre mission de l’Autorité est de régler les litiges dans le secteur de l’énergie entre les différents opérateurs et les usagers du service public de l’énergie, de veiller à l’équilibre économique et financier du secteur de l’énergie dans sa globalité.
M. Arnaud Ouédraogo (milieu) et son équipe avec M. Mamadou Coulibaly (à sa droite), Chef de Département transport Ouaga et le Chef de poste, en photo de famille à l’issue de la visite

Alex KANI
(Collaborateur)

 
 Voir les autres articles dans : Actualités
Partenaires