Actualités

Compact II du Burkina Faso

L’ARSE échange avec une mission du MCC

La salle de réunion de l’Unité de Coordination de la Formulation (UCF) du Second Compact du Millennium Challenge Corporation (MCC) a accueilli le jeudi 21 octobre 2021 une rencontre de travail entre le Cabinet Tetra Tech (chargé de l’appui à la préparation de l’entrée en vigueur du Second Compact) et l’Autorité de Régulation du Secteur de l’Energie (ARSE). Présidée par le Coordonnateur de l’UCF, Docteur Tambi Samuel Kaboré, la rencontre visait à faire l’état d’avancement des projets du Compact II.


Le Coordonnateur de l’UCF, Docteur Tambi Samuel Kaboré (milieu)

La rencontre avec l’ARSE a principalement porté sur l’état de mise en œuvre des conditions préalables à l’entrée en vigueur du Compact et du contrat 4 intitulé « Renforcement des capacités de l’ARSE”. Ce contrat comprend le diagnostic de la situation de l’ARSE, la mise à jour/développement du plan stratégique de la structure, le plan de renforcement des capacités, l’étude du coût de service et détermination du tarif (méthodologie, structure, grille, évaluation d’impacts), le développement d’un plan multi-annuel tarifaire, l’appui dans la mise en oeuvre de la première revision tarifaire pour les 2 premières années.


M. Yves Muyange, expert en réformes du secteur de l’énergie au sein du Cabinet Tetra Tech (2ème à partir de la gauche), faisant l’état d’avancement des projets
du Compact II avec à sa droite le chef de mission, Mme Arai Monteforte

La mission s’est également penchée sur les appuis en cours apportés par d’autres PTF en soutien à l’ARSE ; une situation que la Présidente Mariam Gui Nikiéma et ses collaborateurs ont exposée à l’attention de la délégation. A la fin de la séance, le chef de mission, Arai Monteforte, a dit sa satisfaction de la qualité des échanges et salué l’engagement de la Présidente à garantir la contribution de l’ARSE à la réalisation des projets du Second Compact en général et ceux concernant sa structure en particulier.

Le Coordonnateur de l’UCF a pour sa part remercié la Présidente Nikiéma pour sa disponibilité et la qualité de sa collaboration et émis le souhait que cela se poursuive pour la suite du processus de mise en œuvre du Compact. Pour la Présidente de l’ARSE, « à la lumière des échanges, le processus du Second Compact se poursuit normalement, toute chose qui augure d’un avenir radieux du secteur de l’énergie au Burkina ».

La Présidente de l’ARSE, Mme Mariam Gui Nikiéma (3ème à partir de la gauche)

 
 Voir les autres articles dans : Actualités
Partenaires